UA-92318518-1

18/06/2016

Critique: La boucle pénaliserait l'attractivité du chemin de fer.

Mais non! Au contraire!

Mais d'abord, le rappel:

2016.05.26 BiDessin 1ere pag Genève risque.jpg

Pour agrandir l'illustration, cliquer dessus.


Mais non: la boucle de l'Aéroport ne pénalise pas l'attractivité du chemin de fer. Bien au contraire, elle la renforce, en un point névralgique pour lui

L’extension de la capacité du nœud ferroviaire de Genève a pour objectif, notamment, de premettre le doublement de la fréquence des trains reliant Lausanne et de la Côte à Genève. Il y aura 4 trains Intercités par heure entre Lausanne et Genève, et 4   Intercités entre Genève et Lausanne : 2 trains par heure feront le trajet Lausanne – Genève/Cornavin – Genève/Aéroport – Lausanne, parcourant la boucle dans le sens des aiguilles de la montre, et 2 trains par heure feront le trajet Lausanne – Genève/Aéroport – Genève/Cornavin – Lausanne, dans le sens contraire: ça fera bien 4 Intercités par heure dans chaque sens.

Ce régime offrira ainsi deux Intercités directs par heure de Cornavin à Lausanne (donc sans passer par l’Aéroport), et deux Intercités directs Lausanne – Cornavin (donc sans passer par l’Aéroport) : exactement la même fréquence qu'aujourd'hui. Ainsi, tout voyageur voulant se rendre de Cornavin à Lausanne (ou plus loin) trouvera à l'avenir autant de trains s'y rendant en direct, sans faire de détour par l'Aéroport, et tout voyageur voulant se rendre depuis Lausanne à Cornavin trouvera à l'avenir autant de trains s'y rendant en direct, sans passer par l'Aéroport. Il est donc erroné d’affirmer que la situation actuelle va être péjorée.

En revanche, la boucle offrira à l'avenir deux Intercités directs Aéroport – Lausanne et deux directs Lausanne – Aéroport, sans détour par Cornavin. Ce seront ainsi les voyageurs aériens qui verront leurs correspondances avec La Côte, Lausanne et plus loin, améliorées d'une dizaine de minutes.

 

Les Genevois et les CFF négligent l'Aéroport: quelle erreur, je le rappelle! Lien

 L’Aéroport accueille actuellement 15 millions de voyageurs par an, 40'000 par jour en moyenne, 2’500 par heure (16 heures par jour).

 Il est prévu qu’il en accueille 25 millions en 2025, 70'000 par jour en moyenne, 4'300 par heure. Je rappelle : 2025, c’est la date prévue pour le début des travaux à Cornavin, qui devraient se terminer en 2031.

Or une bonne partie de cet énorme trafic pourrait être absorbé par le chemin de fer, ce qui soulagerait la circulation routière dans toute la région. Mais pour obtenir ce résultat, il faut que le chemin de fer soit en mesure d’offrir d’excellentes prestations à partir de l’Aéroport :

  • offrir des relations directes et rapides, sans détour par Cornavin, avec La Côte, Lausanne, Vaud, toute la Suisse occidentale, ce que le projet officiel ne permettrait pas, mais que, justement, la boucle réalise, et aussi
  • offrir des relations directes et rapides avec la rive gauche de Genève, Annemasse, Evian, la Haute Savoie, ce que le projet officiel ne permettrait pas, rendant un changement de trains à Cornavin indispensable,
  • offrir aussi des relations directes et rapides avec La Plaine et Bellegarde, ce que le projet officiel ne permettrait pas, rendant un changement de trains à Cornavin indispensable,

 Les CFF (et leur autorité de tutelle, l’OFT) ignorent l’énorme potentiel de trafic que présente l’Aéroport : un très fort trafic, rarement aussi concentré en un point : des conditions exceptionnelles pour le chemin de fer.

 Genève, qui a choisi le chemin de fer comme base de son système de mobilité, ignore son extraordinaire efficacité pour desservir l’Aéroport, et du même coup délester le trafic routier dans toute la région.

 

Un soutien

C'est le dernier moment! Le comité de l'Association "Genève Route et Rail" dépose lundi prochain sa pétition. Votre envoi doit lui parvenir lundi matin. Vous trouvez le formulaire de pétition en dernière ligne de la série de documents que vous trouverez à cette adresse:

https://sites.google.com/site/geneverailroute/etude

J'adresse d'ores-et déjà mes remerciements à ceux qui la soutiendront, et aussi à tous ceux qui ont porté leur attention à cette note.

06:30 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.