21/06/2016

Critique: estimation largement sous-évaluée du coût de la boucle de l'Aéroport

Le reproche qu'on adresse au volet ferroviare en rive droite du projet Genève Route et Rail est totalement infondé. Le coût de la boucle de l'Aéroport, avec ses raccordements au Vengeron et à Blandonnet, peut être estimé sur la base des coûts du projet CEVA à 673 millions. 

Mais ce reproche est d'autant plus infondé, d'un point de vue genvois, que la Confédération est disposée à dépenser 1'100 millions pour un résultat inférieur. Aurais-je commis une erreur, il faudrait qu'elle soit de 60 % pour que les Genevois doivent y mettre de leur poche. 

Mais comparons:

2016.05.26 BiDessin 1ere pag Genève risque.jpg

cliquer sur l'illustration pour l'agrandir

Le tableau fait état d'in coût du volet ferroviaire en rive droite du projet Genève Route et Rail de 730 millions, qui résoudrait d'un seul coup tout le problème de l'extension de capacité du noeud ferroviaire de Genève. J'avance mes chiffres et mes raisonnemements, en toute tranparence. 

Si les auteurs des critiques adressées au projet Genève Route et Rail en faisaient autant, ils gagneraient en crédibilité. Ile ne le font pas.


 

Le CEVA - La référence

Le CEVA procure une base solide d'appréciation du coût de la boucle que propose le projet Genève Route et Rail: c'est un ouvrage qui se réalise aujourd'hui, dans le même canton, dans un environnement urbain assez voisin, quoique plus dense. 

CEVA : 1ère approche

La partie suisse du CEVA coûtera 1,567 milliard. La parte suisse du CEVA a une longueur de 10,4 kilomètres, ce qui établit le coût moyen de 150 millions par kilomètre.

CEVA : 2ème approche

Mais c'est plus compliqué: Le projet Genève Route et Rail ne comporte ni gare ni halte nouvelle. Or dans les 1'567 millions que coûte le CEVA sont compris les coûts de 2 gares et 3 haltes nouvelles: Lancy-Pont Rouge, Carouge-Bachet, Champel-Hôpital,  Eaux-Vives, et Chêne-Bourg. Ces 5 gares coûtent ensemble 635 millions, et occupent 1,3 kilomètre.  Sans ces gares, le coût des lignes du CEVA se réduit à 932 millions, et la longueur de ligne à double voie 9,1 kilomètre. Déduction faite du coût de ces gares, et de leur longueur cumulée, le kilomètre de ligne nouvelle à deux voies coûte en moyenne 100 millions.

CEVA : 3ème approche

Le tronçon de CEVA compris entre la gare de Lancy-Pont Rouge et la halte de Carouge-Bachet s'établit à coûts relativement modestes sur la plateforme existante de La Praille. J'admets prudemment un coût nul pour ce tronçon de 1,1 kilomètre. Le coût de ligne du CEVA reste à 932 millions, mais ne se répartit que sur 8 kilomètres, ce qui porte le coût du kilomètre à 116 millions.

Ces 116 millions par kilomètre se rapportent à un ouvrage très complexe, réalisé en très grande partie dans une urbanisme dense, nécessitant de nombreux tunnels, entièrement enterré (sauf aux passages de l'Arve et de La Seymaz). 

Alors qu'en est-il de la boucle de l'Aéroport du projet Genève Route et Rail?

Tronçon Gare actuelle - Vallon du Vengeron (échangeur autoroutier)

Ce tronçon de 2,8 kilomètres se construit le long de l'Autoroute. Il commence par passer sous la Halle 6 de Palexpo, ce dont l'Office fédéral des routes est parfaitement conscient: Dans son  Rapport de synthèse de l’étude d’opportunité – Etude préliminaire qui porte sur le contournement autoroutier de Genève, l'OFROU écrit ceci (page 54).  "Le projet d’extension de la Gare CFF Aéroport, sous la Halle 6, ne présente pas de conflits techniques avec le projet d’élargissement de l’autoroute. Néanmoins, une coordination entre les deux projets (phases études et travaux) est indispensable.Ce tronçon essentiellement à l'air libre, s'il est conçu et réalisé en coordination avec l'élargissement de l'autoroute, coûterait moins de 325 millions.

Tronçon Vallon du Vengeron (échangeur autoroutier) - halte de Genthod-Bellevue

Ce tronçon d'un kilomètre de longueur sera réalisé en tunnel sous le quartier des Tuileries puis sous la ligne CFF de Lausanne, pour éviter le cisaillement de sa voie côté Jura. Une trémie simple permettra le raccordement de voies côté Jura. Coût 116 millions.

 Tronçon échangeur autoroutier du Vengeron, vallon du Vengeron - ligne Lausanne - Genève

Ce tronçon d'un kilomètre se réalise en grande partie en surface ou en pont dans l'entralac de l'échangeur autoroutier. Coût 116 millions.

Raccordement Blandonnet

Entièrement en tunnel à une voie, le coût de ce tronçon d'un kilomètre est de 116 millions.

Au total

Le coût de la boucle de l'Aéroport, sur la base des coûts du CEVA, est estimé à 673 millions.

 

 

13:59 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci d'enfoncer le clou. Et même si certains vous soupçonnent de hurler dans le désert, à force de ressasser l'évidence certains se verront bien obligés de soulever une paupière avant d'ouvrir grand les yeux.
Bravo pour votre insistance. C'est admirable.

Écrit par : Pierre Jenni | 21/06/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.