suivi

26/01/2017

Encore à propos de stabilité d'horaire CFF

 

Cette note fait suite à la précédente, intitulée "Contre-vérités". Je profite de cette occasion pour remercier les confrères qui m'aident à maitriser toute la complexité de ces problèmes.

2016.10.31 Parallèle Post ConventionCadre GeReR.jpg


Il vaut la peine de relever que ce « ralentissement structurel » présente une contrepartie intéressante, particulièrement en tête de ligne comme l’est Genève : un train arrivant en retard à Genève peut combler ce retard avant d’être à nouveau envoyé sur le réseau selon l’horaire. Cette manœuvre d’exploitation est applicable pour des retards allant jusqu’à une dizaine de minutes. Des retards plus importants nécessitent que le train soit écarté du réseau, ce que permet le raccordement du Vengeron : le train en question, que les haut-parleurs de gares de Cornavin et de l’Aéroport, auront vidé de tous ses passagers, poursuivra sa route au-delà de la gare de l’Aéroport pour rejoindre par le raccordement du Vengeron une voie de garage à Sécheron, où il sera stationné jusqu’à un nouveau créneau-horaire.

Voici comment se comblerait un retard de 10 minutes (en noir, les instants d'arrivée et de départ, les temps de parcours et d'arrêts selon l'horaire régulier,  en couleur, ceux du train en retard, en rouge ceux qui diffèrent de l'horaire, en bleu ceux conformes à l'horaire):

Lausanne arrivée               9h40  9h50

                        Temps d’arrêt                4 minutes  2 minutes

Lausanne départ               9h44  9h52

                        Temps de parcours       39 minutes 36 minutes

Cornavin arrivée             10h23 10h28

                        Temps d’arrêt                4 minutes  2 minutes

Cornavin départ              10h27 10h30

                        Temps de parcours         9 minutes  7 minutes

Aéroport arrivée             10h36 10h37

                        Temps d’arrêt                4 minutes  3 minutes

Aéroport départ              10h40 10h40

                        Temps de parcours       36 minutes 36 minutes

Lausanne arrivée             11h16 11h16

                        Temps d’arrêt                4 minutes  4 minutes

Lausanne départ             11h20 11h20

 

Cet exemple le montre : un retard de 10 minutes sur l'horaire cadencé d’un train arrivant à Lausanne peut être comblé grâce à la boucle de l’Aéroport. Ceci au contraire de l’horaire 2017 (voir note précédente), qui ne permet aucun rattrapage, puisque il ne dispose que de 5 minutes de halte à l’Aéroport, qui sont nécessaires pour changer de cabine de conduite.

Le lecteur intéressé trouvera à cette adresse une documentation détaillée du volet ferroviaire en rive droite du projet GeReR. On recommande en particulier la lecture de la "bibliothèque", qui peremt de prendre conscience de la simplicité du projet: https://sites.google.com/site/boucleaeroport/

 

11:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.