UA-92318518-1

18/05/2017

Allez comprendre!

L'Etat de Genève procède ces temps-ci à une mise à jour de son Plan directeur 2030. Celui-ci comprend des fiches. La fiche B01 traite du domaine de la mobilité, et porte plus particulièrement sur le réseau ferroviaire. La fiche B03 porte sur le réseau routier et autoroutier. Elle prévoit la traversée du Lac et le bouclement autoroutier à l'horizon 2030.

Le premier objectif mentionné dans la fiche B01 (au sous-titre "effet attendu") vise à "une augmentation significative de la part modale des transports collectifs". 

On pourrait juger raisonnable, à la lecture de ces deux éléments, que l'Etat ait envisagé de réaliser une traversée du lac mixte, routière et ferroviaire, une liaison ferroviaire entre Versoix et la rive gauche (Eaux-Vives, Champel, Chênes, Annemasse) réduisant d'un quart d'heure le trajet ferroviaire par rapport au trajet passant par Cornavin, contribuant ainsi à un report significatif de la part modale des transports collectifs.

Peut-être l'Etat a-t-il envisagé la chose. En tous les cas, il n'en fait aucune mention dans sa mise à jour de son plan directeur.

Alleez comprendre!

Pour aller plus loin :

http://www.gerer.ch/

https://sites.google.com/site/geneverailroute/etude

 

 

 

 

 

 

17:39 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Mon pauvre Weibel, quel dommage que l'Etat de Genève et les CFF se privent de votre immense talent. Vous voyez des choses que les meilleurs ingénieurs de suissent ignorent. On ferait des économies en vous engageant.

Écrit par : Anastase de Saint-Senestre | 19/05/2017

Les commentaires sont fermés.