27/02/2018

Contournement autoroutier – L'argumentation fallacieuse de l'Etat

L’Etat se base sur des études de faisabilité menées au cours des années 2009-2011 pour affirmer que seule la variante qu’il défend actuellement tient la route.

C’est faux :

Cette note réunit les extraits du rapport de synthèse de ces études de faisabilité qui le prouvent.


Extraits du rapport publié par l’Etat

Commentaires

2018.03.27 Contournt DCTI Page de garde.jpg

Page de garde du rapport

L’Etat affirme sur la base de ce seul rapport que le tracé qu’il propose (de couleur crème) est le seul possible. Or ce rapport démontre la vacuité de son argumentation :

1. pour ce qui est de la structure de trafic, il y a un autre tracé tout aussi favorable, et

2. cet autre tracé n’a fait pour tous les autres aspects l’objet d’aucune étude :

  • aménagement du territoire,
  • protection de l’environnement,
  • géologie,
  • faisabilité structurelle,
  • coût,
  • possilité du rail.

A défaut de toute étude sur ces aspects de cet autre tracé, il se peut qu’il soit très supérieur à celui de l’Etat.

En fait, c’est évidemment le cas !

2018.03.27 Contournt DCTI Page Variante 1.jpg

Page 9 du rapport

 

La variante 1 de l’Etude de circulation et de trafic est celle que l’Etat prétend aujourd’hui seule possible.
2018.03.27 Contournt DCTI Page Variante 3.jpg

Page 10 du rapport

 

La variante 3c dispose une jonction au bord du Lac à Bellefontaine et une jonction à Frontenex.
2018.03.27 Contournt DCTI Page Variante 3c.jpg

Page 17 du rapport

 

La variante 3c … se rapproche de la variante 1 en termes de structure de trafic. Elle régit de manière similaire aux perturbations du réseau.
2018.03.27 Contournt DCTI Page Conclusion.jpg

Page 151 du rapport

 Les affectations des déplacements en automobile sur les traversées du Rhône et du Lac ont permis de … dégager les variantes 1 et 3c comme les plus favorables.

Pour en savoir plus: www.gerer.ch

Et une information

Un collectif citoyen qui s'est donné pour nom "les changeurs"organise une conférence-débat portant sur le thème de cette note. 

flyer-rectotableronde - 2018.03.07 les changeurs flyer.jpg

Voici le message qui accompagne le flyer:

La problématique du tracé envisagé pose problème ; c’est en particulier de cela dont il sera question dans ce débat publique, mené par Mme Irène Languin de la Tribune de Genève. Messieurs Alain Corthay, Gilles Marti et Gabriel Doublet, respectivement Maires de Meinier, Puplinge et Saint-Cergues (France), des représentants de l’Etat de Genève, ainsi que M. Thomas Wenger, membre du Conseil consultatif - ayant statué sur la solution pont/tunnel - et le Professeur Walter Wildi, expert en géologie, participeront à cette séance pour vous informer et répondre aux questions. Venez nombreux ! Le collectif citoyen a besoin de votre soutien et de votre participation pour discuter de cette problématique.

 

19:53 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.