30/04/2018

Un bref rappel

Le concours organisé par la ville de Genève en collaboration avec l’Etat pour obtenir une image directrice des espaces publics autour de Cornavin a été gagné par un groupe formé  des trois sociétés : Guillermo Vazquez Consuegra architecto à Séville, Frei Rezakhanlou architectes SA à Lausanne, Emch + Berger Verkehrsplanung AG à Berne.

Le rapport du jury présente des extraits des plans et dessins élaborés par les concurrents, et on y trouve une coupe dessinée par le groupe vainqueur, perpendiculaire aux voies  et à la gare de Cornavin.

Sur cette planche sont représentées les deux étapes d’enfouissement des 4 voies supplémentaires prévues par les autorités de la Confédération, du canton et de la ville de Genève. En voici un extrait, légendé par mes soins : (pour agrandir, cliquez sur l'image)

2018.04.30 Cornavin, extension dessinée sur fond lauréat concours.jpg

 

 

 

La 1ère étape d’enfouissement, à droite, est celle dont le financement, de 1,67 milliard, est en principe déjà assuré par une convention-cadre engageant les Confédération, le canton, la ville et les CFF. Il est prévu qu’elle soit achevée en 2031.

Il faut se souvenir que c’est par défaut de tout financement, fédéral, cantonal ou communal, que le fractionnement en deux étapes a été décidé. Il est donc exclu que cette 2ème étape puisse être réalisée simultanément avec la 1ère, à moins de repousser la 1ère étape, ce qui rendrait caduque la convention-cadre.

Une solution d’un coût de 740 millions, c’est-à-dire inférieur à l’engagement déjà décidé par la seule Confédération, réalisable également d’ici 2031, celle-ci coûtant la moitié de celle-là, résout bien mieux le problème de capacité du nœud ferroviaire de Genève, sans aucun chantier au centre Ville.

Cette solution s’impose même si les études pour l’extension souterraine de Cornavin sont déjà engagées ! Si les dépenses engagées se montent à 100 millions, le coût total de ma solution reste tout de même inférieur à celui de l’incroyable solution adoptée par les autorités.

Pour en savoir plus: www.gerer.ch

18:03 | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Comment faire savoir à l'ensemble de la population genevoise l'errance et l'aveuglement des responsables de cet aberrant projet ?

Écrit par : Berner Daniel | 01/05/2018

En élisant Nidegger au Conseil d'Etat.

Écrit par : Pierre Jenni | 01/05/2018

Les commentaires sont fermés.