12/05/2018

La TSR s'est penchée sur la boucle de l'aéroport

La TSR a réalisé un reportage présentant deux volets de l'extension de la capacité ferroviaire à Genève : une ligne nouvelle entre Genève et Lausanne d'une part, la boucle de l'aéroport d'autre part. Vous trouverez la partie qui nous intéresse directement dès la 6ème minute de cet enregistrement.
 
https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/ge-une-future-boucle-pres-de-laeroport-de-cointrin-pour-decharger-cornavin?id=9562189
 
C'est extrêmement ramassé, mais comme c'est un de nos premiers contacts avec l'ensemble de la population romande, je pense que c'est très bien ainsi.
 
Une précision :  la boucle permettra à 4 directs chaque heure de relier Cornavin à Lausanne sans passer par l'aéroport, et aussi à 4 directs chaque heure de relier Lausanne à Cornavin sans passer par l'aéroport. Il n'est pas prévu de fréquence plus élevée entre Berne et Zurich, ni entre Bâle et Zurich, ni entre Bâle et Berne!
 
Et puis, bien sûr, les voyageurs de l'aéroport, eux, bénéficieront grâce à la boucle de 4 trains par heure les reliant à Lausanne plus rapidement, économisant une douzaine de minutes.
 
Ceci enfin: la boucle de l'aéroport, ce n'est pas moi qui l'ai inventée. Elle était prévue dès la conception de la gare de l'aéroport, rejoignant la ligne de Lausanne près de la halte de Genthod-Bellevue, comme je le prévois aussi, pour le cas où le besoin s'en ferait sentir, ce qui est le cas aujourd'hui.
 
Et comme toujours: www.gerer.ch
 
 

09:13 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

EXCELLENT ! Bravo !

Écrit par : Pierre Jenni | 11/05/2018

Je tiens à souligner le courage de Rolin Wavre qui est le premier à avoir fait l'effort d'étudier ce projet et à en parler publiquement cassant ainsi l'omerta. Les portes vont s'ouvrir. Et les autres députés devront suivre s'ils ne veulent pas se prendre la honte totale.

Écrit par : Pierre Jenni | 12/05/2018

J'ai félicité Rolin Wavre qui m'a simplement répondu qu'il n'avait "pas trouvé d'argument contre" ce qui lui paraissait déjà "un bon argument pour".
Je relève qu'il a fait le job qu'on attend d'un député. S'informer. Et si possible sans subir l'influence, voire la pression, des lobbyistes ou de la doxa dominante.
Je suis sidéré qu'il soit le seul à avoir fait l'exercice. Je lui en suis immensément reconnaissant. Grâce à lui je reprends un tout petit peu d'espoir dans nos institutions. Mais je vais observer la suite attentivement...

Écrit par : Pierre Jenni | 12/05/2018

Mieux vaut tard que jamais...

Écrit par : JMC | 12/05/2018

J'espère que les anciens députés réélus sortiront de leur léthargie et que les nouveaux montreront comme Rolin ouverture, intéressement et raison !

Écrit par : Berner | 17/05/2018

Vivement que les nouveaux députés secouent l'aveuglement et la léthargie des anciens réélus.
Et qu'enfin tous se rendent compte du bien fondé de ce projet judicieux et bien moins coûteux.

Écrit par : Berner | 17/05/2018

Les commentaires sont fermés.