12/06/2018

Le désastre ferroviaire qui s'amorce à Genève

 

La TdG vient de publier un article portant sur la mobilité à Genève. Une carte représentant le réseau ferroviaire de demain, à la mise en service du CEVA, l’illustre fort bien:

https://files.newsnetz.ch/upload//1/7/177798.jpg

Elle met en évidence le désastre qui s'amorce. 

Alors que tous les réseaux de transport public du monde entier font leur possible pour offrir le maximum de trajets sans qu’il soit nécessaire de changer de train, sans rupture de charge dans le jargon de la mobilité, Genève fait le contraire. Pas de liaison directe entre :

Aéroport ET La Plaine – Bellegarde – Ain – Lyon,

Aéroport ET CEVA – Annemasse – Evian,

Aéroport ET Chambésy … Versoix … Tannay,

La Plaine ET Chambésy … Versoix … Coppet … Nyon … Lausanne,

La Plaine ET CEVA – Annemasse – Savoie,

C’est évidemment l’insuffisance de capacité de la gare de l’aéroport qui est la principale cause de l’insuffisance de sa desserte. La boucle que je ressuscite, qui était prévue lors de la construction de cette gare, la transformerait de gare en impasse en gare traversante, triplant du même coup sa capacité. Pourquoi cette solution, évidente, prévue depuis 1985, encouragée par plusieurs interventions publiques de la direction de l’aéroport (2005), relancée par une étude (2010) commandée à l’EPFL par la Chambre de commerce et de l’industrie de Genève, a été systématiquement rejetée ? Je ne sais pas. Personne ne s’est dénoncé !

Un autre refus de favoriser les trajets sans rupture de charge est mis en évidence par le cas La Plaine – CEVA. Le tunnel de Châtelaine, dit aussi de Furet, permettrait d’offrir des trajets directs, dès demain : il y faudrait deux ou trois adaptations, non coûteuses, réalisables rapidement. Pourquoi cette solution, évidente, encouragée par les milieux soucieux de développement « durable », n’a-t-elle pas été retenue ? Je ne sais pas. Personne ne s’est dénoncé !

18:20 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Que se passe-t-il?
Que fait la presse, capable de décortiquer des affaires mineures et de pas parler d'un tel sujet?
La Belle est riche et elle dort profondément.

Écrit par : nEmo | 13/06/2018

Répondre à ce commentaire

Son doigt piqué sur le fuseau, la Belle Princesse s'est endormie pour 100 ans, en même temps que tous les habitants du château, le Roi, les conseillers d'Etat, députés et fonctionnaires.

Écrit par : weibel | 13/06/2018

Répondre à ce commentaire

weibel,

On vous lit: "(…) le Roi, les conseillers d'Etat, députés et fonctionnaires(…)

Selon Bruno Bettelheim à propos de la Belle au bois dormant, Psychanalyse des contes de fées, le doigt blessé par le fuseau de la vieille est celui qui porte l'anneau conjugal.

A quand, pour la Belle Endormie, après le Roi, son prince charmant?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 13/06/2018

Répondre à ce commentaire

Le Prince, qui seras charmant dans une centaine d'années, est déjà conçu, puisque nous en parlons, mais n'est pas encore né. Sa conception aura été longue ....

Écrit par : weibel | 14/06/2018

Pour les media il est évidemment plus facile de commenter Trump-Kim que d'analyser le problème du traffic genevois. De plus on ne risque guère de vexer quelqu'un.

Écrit par : Mère-Grand | 13/06/2018

Répondre à ce commentaire

au pays des mal-voyants les borgnes sont rois.
Science sans conscience n'est que ruine de l'âme !

Écrit par : Berner | 18/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.