19/10/2018

Desserte de la gare de Châtelaine

Je reviens sur ma précédente note, consacrée à la gare de Châtelaine et à son insertion dans le réseau fondé sur la boucle de l'aéroport.

Ceci n'est qu'un exemple de système d’exploitation basé sur le principe de la boucle de l’aéroport. Il va de soi que bien d’autres images sont envisageables, sur cette base.

Dans cet exemple, la gare de Cornavin est visitée par 28 trains par heure. Les experts mandatés par l’OFT, le canton et les CFF, le LITEP de l’EPFL et le bureau CITEC ont confirmé que Cornavin est à même de recevoir jusqu'à 30,5 trains, dans son état actuel, la marge étant réservée au trafic des trains de marchandises.

Il n’est donc nul besoin d’une quelconque extension de capacité de la gare de Cornavin.

2017.09.18 Approche capacité du noeud de Genève selon GeReR.jpg

Pour agrandir l'illustration cliquer sur elle.

 

Le schéma qui suit ne fait apparaître que les trajets d’intérêt régional, omnibus et Express régionaux, qui seuls s’arrêteront à Châtelaine, sur deux voies à quai qui leur sont réservées.

2018.10.19 Vignette capacité GeReR Châtelaine.jpg

Ainsi, Châtelaine sera reliée :

  • vers la Plaine, en direct, 4 fois par heure, en détour par Aéroport, 2 fois, en tout 6 fois,
  • vers Coppet, via Aéroport, 2 fois, via Cornavin, 2 fois, en tout 4 fois,
  • vers Annemasse, en direct, 5 fois,
  • à Cornavin, 4 fois,
  • à Aéroport, 5 fois.

A ce jour, il est prévu que les Express régionaux desservent les gares suivantes : Nyon, Coppet, Versoix, Zimeysa, La Plaine, Lancy-Pont-Rouge, Carouge-Bachet, Eaux-Vives, Annemasse, et bien sûr Châtelaine.

Cette offre est réalisable d’ici 2030, si les pouvoirs responsables de ces questions le veulent. La boucle de l'aéroport est réalisable dans ce délai, et assure la capacité du noeud de Genève à long terme.

Pour rappel, ce schéma d’exploitation de la boucle de l’aéroport, repris de ma précédente note.

2018.10.14 La boucle Schéma 2.jpg

15:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.