Deux pétitions

 

2020.05.29 Carte Daniel CôteàCôte.jpg

La solution "officielle" La boucle

L’association Genève Route et Rail vient de déposer deux pétitions auprès du Grand Conseil. La première s’intitule Pour le raccordement du Léman Express à l’aéroport. Elle demande que tout soit mis en œuvre pour permettre au plus tôt au Léman Express de rejoindre Genève-Aéroport, seconde gare du canton, sans rebroussement ni nécessaire transbordement des voyageurs à Cornavin. La seconde, Pour un traitement cohérent et transparent de l’infrastructure ferroviaire, demande que les deux projets de loi essentiels pour l’avenir ferroviaire du canton, PL 12525 (Crédit d’étude pour la prolongation des voies CFF de l’Aéroport de Genève en direction de Lausanne, dite «la boucle») et  PL 12553 (Modification de la loi sur le réseau des transports publics), fassent l’objet d’un traitement conjoint par le législatif cantonal. Il serait en effet pour le moins troublant que l’étude de la boucle soit traitée avant même que la « modification de la loi sur les transports publics », qui comprend une modification du « Plan directeur du réseau sur rail » le soit. Généralement, les plans directeurs précèdent les dispositions d’exécution.

Tous les détails dans le communiqué de presse du 26 mai 2020 de Genève Route et Rail http://www.gerer.ch/communique-de-presse-mai-2020/ .

Commentaires

  • Battre le fer

    A notre niveau - Faisons tout pour faire le plus de publicité aux deux pétitions soumises, mettons la pression sur nos zélus-fonctionnaires siégeant en Commission...

    Jacques-Simon Eggly, membre de la Constituante Genevoise dernière mouture, a publié mon commentaire sur sa note actuelle:
    https://jseggly.blog.tdg.ch/archive/2020/05/27/le-velo-n-est-pas-tout-306698.html

  • Nos élus ne regardent que leurs fiches de salaire et leurs plannings de vacances! Ils regardent aussi les grands plaques en verre au rez de leurs ministères où leurs noms sont gravés dans le marbre, enfin provisoirement! Le marbre comme le verre c'est si fragile!

  • Une occasion pour les politiciens genevois de montrer qu'il reste un peu de bons sens et de désintéressement dans notre ville.

  • Nous avions voté pour CEVA il y a une dizaine d'années, comment se fait il que nous ne soyons invité à le faire pour ce mauvais projet qui couterait encore plus au contribuable ?

  • On peut résumer le saucissonnage en quelques mots.
    L'administration, plus précisément le DI, continue ses projets sans consultation de la population et prévoit un système si compliqué et couteux qu'il ne prévoit aucune solution au problème du rail pour Genève avant 2040 -2045.
    Deux Projets de Loi sont sur la table du Grand Conseil:
    - le PL 12525 qui ne demande qu'une chose: que le projet de la Boucle (défendu par Genève Route et Rail) soit réellement étudié de manière professionnelle et non partisane.
    - le PL 12553 qui demande un investissement de 5 milliards pour réalisation en 2040-45.
    Le DI, magistrat y compris, lutte de toutes ses forces pour que l'étude de la Boucle (PL 12525) soit refusée. C'est incompréhensible, qui a peur de la vérité et pourquoi?
    Les députés se voient couverts d'arguments péremptoires qu'ils n'ont ni le temps ni la possibilité de vérifier et qui sont pratiquement tous des rumeurs plutôt que des faits bien établis et confirmés par écrit par les instances concernées compétentes.
    Les discussions de détails du projet de la Boucle sont d'ailleurs inutiles sans connaître tous ses aspects, donc sans qu'il soit étudié de manière neutre et indépendante.
    En refusant cette étude on essaie de le tuer (comme le chien qu'on dit avoir la rage...)
    Avant de juger il faut tout savoir. Donc approuver le PL 12 525!

Les commentaires sont fermés.