Transports: autorités et administrations terrorisent les Genevois

Le collectif 500 organise le mercredi 3 novembre à 20h00, à l’UOG, place des Grottes, une assemblée publique. Cette assemblée se déroulera en deux parties :

  • Projet d’aménagement du bas des Grottes . une arnaque, et
  • Nuisances du chantier de la gare : comment s’organiser

 

En guise d’introduction à cette seconde partie, le Collectif écrit ceci :

Cela sera également l'occasion de réfléchir ensemble à la suite à donner aux luttes et actions diverses qui seront nécessaires pour survivre nerveusement, économiquement, socialement, etc..., durant la décennie de travaux pharaoniques qui vont bouleverser l'ensemble des quartiers riverains de la gare. (Collectif 500, Facebook, 19 octobre 2021)

 

Voici mon commentaire :

Habitants des Grottes, vous avez bien raison de vous inquiéter, parce que, comme vous avez déjà pu le constater vous-mêmes, les autorités et administrations en charge des transports ne sont guère ouvertes au dialogue citoyen, et la bonne foi n’est pas leur vertu cardinale. A ce jour, elles n’ont rien divulgué de leurs études actuelles. Jusqu’en décembre 2020, elles soutenaient le principe d’une réalisation fractionnée en deux phases de l’extension de Cornavin, chacune d’elles de deux voies et d’un quai. Une pure folie : au même endroit, à quelques années d’intervalle, deux chantiers d’un milliard chacun, durant chacun plus de 5 ans. Ne vous y trompez pas, l’ouvrage qui serait réalisé serait bien souterrain, mais les deux chantiers successifs ne le seraient pas : les terres seront entièrement excavées depuis la surface du sol jusqu’au fond.

2019.08.13 Cornavin Coupe Etat ultime.jpg

C’est parce qu’administrations et autorités en charge des transports se sont enfin rendu compte que ce projet rencontrerait une farouche opposition populaire qu’elles ont annoncé en décembre 2020 avoir remis en question le fractionnement en deux phases : au lieu de deux chantiers à Cornavin, depuis la rue des Gares jusqu’à la rue Bautte, d’un milliard chacun se succédant à quelques années d’intervalle, un seul chantier de deux milliards, durant quelques années de plus. Ça serait moins fou ? pas sûr ! Pour en être sûr, il faudrait en savoir plus.

Il reste que la boucle de l’aéroport rendra inutile toute extension de Cornavin, puisqu’elle y divise par deux le trafic ferroviaire visitant Cornavin et l’aéroport depuis la Côte vaudoise : il en faudrait 12 par heure, le projet des administrations et autorités en charge des transports en ferait donc passer 24 par Cornavin : 12 pour se rendre à l’aéroport, et 12 pour en revenir. La boucle réduit à 12 ce trafic par Cornavin.

Genevois, c’est désormais à vous de décider. Vos autorités et administrations en charge des transports, une majorité de votre Grand Conseil, ont préféré se soutenir mutuellement pour préserver leurs pouvoirs plutôt que pour servir. Nos ancêtres de 1848, 1870 et 1891, conscients du risque de telles collusions au détriment du bien public, ont instauré les droits d’initiative et de referendum.

Genevois, vous aurez certainement l’occasion d’exercer vos droits démocratiques, lorsqu’il se confirmera que le financement accordé est insuffisant, ou lors des procédures d’approbation de leur projet.

La boucle:

2021.01.18 Mémoire techniqueAmendé 6 mars 2021.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Eh oui, il faudra bien en arriver là puisque personne ne se risquera à faire son mea culpa. C'est triste, mais c'est un bon cliché du monde d'aujourd'hui où le politique non seulement ne sert à rien mais devient une nuisance.
    Reste plus qu'à espérer, un peu naïvement peut-être, que la séparation des pouvoirs est encore une réalité à notre époque. Personnellement j'en doute au vu de ce qui se passe avec la crise sanitaire. Cette affaire finira forcément en justice.
    Car ne nous illusionnons pas sur la puissance de ces outils démocratiques que nos ancêtres avaient eu la sagesse d'instaurer. Le citoyen se fait une idée par les médias qui sont, pour la plupart, complètement pervertis, assujettis, et organes de propagande du pouvoir. Il faut être curieux, persévérant et avoir l'esprit ouvert pour s'informer ailleurs, comme ici, pour se faire une idée objective de l'affaire.

  • La pétition en faveur de la boucle par l'aéroport a maintenant dépassé le cap des 600 signatures. Bien qu'ayant déjà été déposée auprès des Chambres fédérales
    ( voir https://www.parlament.ch/fr/suche#k=21.2019 ), il est toujours possible de la signer. Le lien pour ce faire:
    https://www.change.org/p/non-à-un-gaspillage-de-4-milliards-de-francs-non-au-rejet-d-un-million-de-tonnes-de-co2-supplémentaires-dans-l-atmosphère

  • Mes salutations accompagnées de mes compliments à vous Monsieur Weibel, et à vos fidèles écuyers Pierre et Mario pour votre persévérance dans cette noble entreprise de sauvetage.

  • Merci, Chuck !

  • Tous à l'assemblée du Collectif 500 mercredi 3 novembre à 20h00 à la place des Grottes pour promouvoir la boucle par l'aéroport ! C'est l'occasion de se manifester et de montrer aux autorités qu'elles doivent, plus que jamais, compter avec nous.

Les commentaires sont fermés.