Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark Il y a quelque chose de pourri au raillaume de la Suisse

Non, ce ne sont pas les traverses de chemins de fer qui sont pourries, le rail en Suisse pourrit par la tête.

++++++++

Pour réduire à un peu moins d’une heure le temps de parcours de Berne à Lausanne et ainsi enfin achever le programme Rail 2000 fondé sur le système cadencé, les organes compétents ont décidé en 2010 d’acheter des trains sophistiqués devant permettre de franchir les courbes plus vite que les trains directs classiques, qui effectuent le trajet en 66 minutes. Il fallait donc gagner 7 minutes pour que le trajet puisse être parcouru en une minute de moins qu’une heure.

Une autre solution aurait été de corriger le tracé, moyennant de lourdes et bien plus coûteuses dépenses, retardant d’encore 20 années de plus l’achèvement de Rail 2000.

+++++++

En été 2022, 12 ans plus tard, les organes compétents viennent d’annoncer qu’ils renonçaient à faire circuler entre Lausanne et Berne ces nouveaux trains en moins d’une heure, et qu’ils proposaient de recourir à la solution de corrections du tracé, qui coûterait un montant de l’ordre du milliard.

La solution de trains roulant plus vite dans les courbes était-elle trop bon marché ?

Cela s'ajoute à l'affaire du noeud ferroviaire de Genève: 2021.01.18 Mémoire technique amendé.pdf

Les commentaires sont fermés.